CANARINA:

Accueil

A propos de nous

Témoignages

Journaux

DEMOS

Contact
Monde

Clients
Prix

Catalogue

 

DESCAR:

DESCAR

Applications

Avantages

Exportation

Algorithmes

Données I

Données II

Moyenne

Fonctions

Graphique I

Graphique II

Google maps

Thermocline

SIG

 

Wikipedia:

Polluants I

Polluants II

Polluants III

Polluants IV

Polluants V

Polluants VI

Polluants VII

Polluants VIII

Polluants IX

 

Polluants VII · logiciel DESCAR · pollution image

                            

Applications 1: pollution marine et pollution de l'eau · ocean pollution · photos mer · pollution images · pollution et mer Méditerranée · pollution des eaux · pollution image · pollution photo · définition pollution · pollution carte · pollution maritime

 

Les présentations solides :

    * Les poudres mouillables (WP) : la matière active est finement broyée (solide) ou fixée (liquide) sur un support adsorbant ou poreux (silice). Des agents tensio-actifs (dodécylbenzène, lignosulfonate de Ca, Al ou Na) et des charges de dilution (kaolin, talc, craie, silicate d'aluminium et magnésium ou carbonate de Ca) sont ajoutés ainsi que des agents antiredépositions, anti-statique ou anti-mousse. Des stabilisateurs (anti-oxygène et tampon pH) sont inclus pour les rendre compatibles avec d'autres préparations. Ces poudres doivent être dispersées dans l'eau au moment de l'emploi.

    * Les granulés à disperser (WG) : granulés obtenus par l'agglomération avec un peu d'eau de matière active, de charge et d'agents liants et dispersants, suivi d'un séchage. Ces poudres doivent être dispersées dans l'eau au moment de l'emploi.

    * Les microgranulés (MG) : identiques aux WG mais d'une taille plus petite (0,1 à 0,6 mm).

Les présentations liquides :

    * Les concentrés solubles (SL) : c'est une solution de matière active à diluer dans l'eau, additionnée d'agents tensio-actifs.

    * Les suspensions concentrées (SC) : les matières actives solides, insolubles dans l'eau sont maintenues en suspension concentrée dans l'eau, en présence de mouillants, de dispersants, d'épaississants (bentonite, silice) ou d'agent anti-redéposition, d'antigel (éthylène glycol, urée) d'antimoussants et parfois de bactéricides (méthanal ou formol). Ces préparations sont diluées dans l'eau au moment de l'emploi.

    * Les concentrées émulsionnables (EC) : les matières actives sont mises en solution concentrée dans un solvant organique et additionnée d'émulsifiants chargés de stabiliser les émulsions obtenues au moment de l'emploi par dilution dans l'eau.

    * Les émulsions concentrées (EW) : la matière active est dissoute dans un solvant organique. La solution additionné d'agents émulsifiants est dispersée dans une petite quantité d'eau. Cette présentation est moins toxique et moins inflammable que les concentrés émulsionnables.

Toxicité des produits phytosanitaires

Utilisation de l'herbicide Lasso® de la firme Monsanto

Il existe différents types de produits phytosanitaires, certains des produits chimiques de synthèse, d'autres sont naturels (microorganismes, macroorganismes, phéromones, substances naturelles). Les premiers sont généralement spécifiquement conçus pour tuer des organismes entrant en compétition avec les plantes cultivées ou nuisant à leur croissance ou à leur reproduction (mousses, champignons, bactéries, végétaux concurrents, insectes, rongeurs, acariens, mollusques, vers, nématodes, virus, etc.). Les seconds agissent généralement de manière différente: par compétition, par prédation, par mimétisme, par stimulation des défenses naturelles, ...

Les premiers sont généralement toxiques pour tout ou partie de l'environnement, avec un impact plus ou moins étendu et rémanent selon les cas. Les seconds sont généralement non dangereux pour l'environnement.

Les produits jugés les plus dangereux sont étiquetés comme tels.

Précautions d'emploi

Le transport, la préparation et l'application des produits phytosanitaires présentent souvent des risques pour l'utilisateur s'il ne respecte pas certaines règles et précautions. Il faut :

    * prendre connaissance des risques toxicologiques et des conseils de prudence mentionnés sur l'étiquette,

    * se protéger les mains, le visage, porter un masque à cartouche et non en papier et une combinaison, si recommandé et/ou si l'environnement ou une sensibilité allergique personnelle le justifie, toujours se laver les mains et le visage après utilisation,

    * éviter de boire, manger ou fumer et rester calme pendant l'application (risque d'ingestion, d'inflammation, ou d'inhalation accrue),

    * respecter les dosages, et l'usage pour lequel le produit est homologué,

    * éviter de mélanger des produits,

    * éviter de changer les produits d'emballage,

    * utiliser un pulvérisateur adéquat et bien réglé,

    * respecter les conditions et les restrictions d'emploi mentionnés sur l'étiquette (ex : ne pas pulvériser quand il y a du vent ou quand l'air est trop sec),

    * stopper l'activité, s'éloigner du produit et prendre les conseils d'un médecin en cas de manifestations allergiques, particulièrement respiratoires.

Les produits phytosanitaires peuvent avoir des conséquences dommageables sur le manipulateur et l'Environnement. Une façon de limiter les risques est :

    * de supprimer tout traitement inutile (les traitements de précaution favorisant l'apparition de résistance au produit),

    * de raisonner les traitements en fonction des cycles de développement et des niveaux d'infestation des parasites (respect des insectes utiles). Pour cela, on peut bénéficier, quand ils existent des avertissements agricoles,

    * de prendre en compte les conditions climatiques (perte par dérive en cas de vent ou par diffusion quand l'air est trop sec, perte par lessivage en cas de pluie...)

    * de respecter les conseils d'application (période d'application, doses, délai avant récolte...)

    * d'éviter de traiter les abords des points d'eau, fossés et zones humides pour éviter la pollution des nappes

    * de ne pas traiter durant la floraison (protection des abeilles et autres insectes pollinisateurs, voir Gaucho)

    * d'enterrer les semences pré-enrobées ou traitées (limitation des risques d'empoisonnement des oiseaux et animaux sauvages)

    * d'apporter les emballages perdus et les fonds de produits vers un site agréé en veillant à une élimination limitant les risques pour l'environnement (en général il s'agit de l'incinération dans des unités spéciales) pour limiter les décharges sauvages ou une contamination du personnel ou de l'environnement lors du tri des déchets)

 

 

              (sonore)                (air)            (électromagnétique)

pollution image

 

                                                                               

Canarina Logiciel de Pollution

Logiciels pour les entreprises de conseil en environnement

Santa Cruz de Tenerife, Îles Canaries, Espagne

e-mail: Contact

 

 

  

European Union · network on Pollution

Member of MAPO: European network on Marine Pollution.

 

 

 

      Flag of Portugal 

 

 

français:        castellano:    

 

  english:        italiano:       

 

    português:    deutsch:

 

 

  APLICACIONES castellano: DIS CUS DES  RAD   english: DIS CUS DES RAD  

 

deutsch: DIS CUS  DES  RAD   português: DIS CUS DES RAD   italiano:   DIS CUS  DES RAD

 

français:  DIS CUS  RAD